Navigation

Soulac-sur-mer - Bourcefranc-le-Chapus

09-08-2017
65 km
Aller aux photos

Points d'intérêt

  • Bac transgirondin
  • Musée des balises et des phares
  • Royan
  • Côte sauvage
  • Marais de Marennes

Ah, Chapus!

Le départ de ce matin a été retardé de quelques heures. La pluie qui tombait à verse depuis hier soir nous a assujettis à grasse matiner. Un petit rab de sommeil qui n'était pas pour nous déplaire.

Sans nous presser, nous avons pu continuer notre chemin vers la pointe de Grave afin de traverser la Gironde. Petite balade champêtre jouxtant une vieille ligne de chemin de fer. Ligne qui n'est pas désaffectée mais sert encore à un petit train de tourisme que nous avons battu à la course à plate couture. Le surplus de repos ne doit pas y être étranger. Le fait qu'il ne dépasse pas les 15 km / h non plus, d'ailleurs.

Quelques coups de pédales et un embarquement plus tard, nous disions adieu à la Gironde pour arriver en Charente-Maritime. Le bac qui fait la traversée nous dépose à Royan, ville de vieux, de touristes, et de vieux touristes.
Nous avons ensuite longé la côte jusqu'à Saint-Palais-sur-mer où une sœur nous attendait presque fortuitement pour déjeuner.

C'est avec l'estomac un peu trop plein que nous avons repris la route vers la côte sauvage. La route est sympathique, mais le vent goguenard nous pousse en arrière. On lutte et on traîne telles deux grosses limaces mais on avance toujours. Point notable, le paysage commence à changer : il y a moins de pins !

Nous arrivons enfin vers Marennes, en face de l'île d'Oléron et nous arrêtons dans un petit camping de Bourcefranc-le-Chapus. Là, nous sommes accueillis par des propriétaires charmants mais à la ruralité prononcée et la langue bien pendue. Nous montons vite le camp car de la pluie est prévue. Et une nouvelle grasse mat'?

Commentaires

Cher-e Deborio,

Je tenais a te faire remarquer que ...
...tu as oublié de signer F. Ou D ... ou èfdé ...
Bien cordialement.

Delpeestophe
PS : Macon c'est du bidon.
A quand la places des collègues sympas (et talkatives) ?
Erratum : Macron c'est du bidon !

Ajouter un commentaire