Navigation

Portugalete - Gama

04-08-2016
78 km
Aller aux photos

Points d'intérêt

  • Laredo
  • Colindres
  • Limpias

Adieu pays Basque, bonjour Cantabrie

Nos derniers kilomètres en terres Basques ont été des plus agréables. Une surprise des plus bienvenues nous attendait en sortie de Portugalete. Une piste cyclable d'une quinzaine de kilomètres!

S'élançant au dessus de l'autoroute, la piste se met à descendre en pente douce. On serpente alors entre pâturages et champs. Notre lancée brièvement arrêtée par quelques paisibles bovidés traversant le chemin.

La piste prend malheureusement fin au milieu d'une station d'épuration. Et c'est sous les valeurs méphitiques que nous rejoignons notre route fétiche, la N-634. Celle-ci se dirige à nouveau vers la côte, et on entame la désormais habituelle routine montée harassante - descente à toute allure - village au creux de la vallée. Les villages s'enchaînent, les gambettes déchantent.

Le rayon de soleil de la journée vient de deux cyclistes, dont l'âge et la vigueur forcent le respect. Non contents de nous doubler sur la côte la plus ardue de la journée. Ils nous attendent en haut pour nous encourager, nous redonner un sursaut d'énergie et même nous pousser sur les derniers mètres. Le temps d'échanger quelques minutes avec ces deux boute en train, nous revoilà partis. Perclus de fatigue, les douleurs sifaires à leur paroxysme mais terriblement ragaillardis.

Notre route se poursuit, passant par Islares, Laredo, Colindres. On fait une pause dans un parc de Limpias histoire de se restaurer. Pour terminer le journée le GPS nous envoie sur des chemins douteux et même en plein champ.

On finit par arriver à Gama, village composé en grande partie d'une rue. Village quasi mort mais dont on savait qu'il s'y trouvait une auberge municipale. On la trouve au bout d'une ruelle, petit local délabré au milieu de rien, royaume des araignées et pourtant palais à nos yeux. Le bâtiment est fermé, il est tenu par le bar du coin. Un jovial et ventripotent moustachu nous la confie. Après une journée éprouvante, c'est l'oasis au milieu du désert. Comme j'sais pu qui disait, le bonheur ça se trouve pas en lingots, mais en petite monnaie.

Commentaires

Bravo les gars, c'est super!
Bon courage!
Bon anniversaire Fabio!
Bon anniversaire flan ! Les douleurs sifaires ne sont pas une excuse pour oublier les photos ! j'ai trouvé un unique bar sur Google Map, c'est juste à coté que vous avez créché ?

https://www.google.fr/maps/@43.4231166,-3.5222443,3a,52.1y,287.97h,87.07t
à coller à la fin du lien du dessus :
/data=!3m6!1e1!3m4!1sltYS97UN1aA4MC7Jl0DUwA!2e0!7i13312!8i6656!6m1!1e1

Il me semble que ton système de validation de commentaires n'aime pas les liens google street !
C'est exactement là, sauf qu'ils ont transformé la sorte d'abribus en remise depuis.

Pour les photos, premièrement on en a peu pris car c'était globalement pas beau et puis hier on avait une connexion très sporadique. On les a mises en ligne maintenant
Tout d'abord bravo à tous les deux pour cette belle aventure que nous partageons avec vous.
Puis Monsieur Fabio permettez nous de vous souhaiter un très bon Anniversaire, nous espérons que ton frère à pris un peu d'avance sur toi pour s'arrêter acheter u

Ajouter un commentaire