Navigation

Padrón - Ponte de Lima

13-08-2016
148 km
Aller aux photos

Points d'intérêt

  • Caldas de reis
  • Pontevedra
  • Porriño
  • Tui
  • Valença
  • Fortalez de Valença
  • Ponte de Lima
  • Pont romain de Ponte de Lima

C'est l'étape finale!

Ce devait être la pénultième étape, ce sera finalement l'étape ultime. Point d'incident monsieur, nulle avarie madame, ultime c'est vrai car nous avons été jusqu'au bout. 1000 bornes et des poussières. 1000 bornes et de la poussière. 1000 bornes la sueur dans les mirettes, douleurs dans les gambettes et rêves plein la tête.

La matinée fut pourtant poussive. Le soleil mis plus de temps à se lever que d'habitude et après une nuit assez fraîche nous avions besoin de nous réchauffer un peu avant de nous mettre en route. Notre itinéraire devait s'arrêter au pire à Porriño, et au mieux à la frontière à Tui. Fort heureusement, après avoir tant grimpé ces derniers jours, notre route descendait globalement en pente douce, nous permettant d'admirer le paysage.

Traversant tout d'abord Caldas de Reis, nous avons pu faire une longue pause à Pontevedra. Après avoir fait coucou aux mouettes, nous avons continué dans les diverses allées piétonnes qui quadrillent le centre-ville. Sortie de la ville par le sud et la chance d'apercevoir la mer, notre compagne de voyage, une dernière fois.

On suit les routes nationales interminables et les petits chemins peu praticables jusqu'à Redondela et ses nombreux canaux. Nous arrivons enfin à Porriño pour la mi-journée. Constatant que nos jambes tiennent bien le coup, nous décidons de tenter le tout pour le tout et de finir en une fois. Après nous être restaurés et reposés dans le centre piéton de la ville, nous repartons sous le cagnard.

La dernière portion espagnole est absolument passionnante. Composée de zones industrielles, de parkings et de bitume fondu par le soleil. Quelques canettes vides traversaient la route, poussées par le vent. Tui apparaît enfin, marquant la fin de l'aventure espagnole. Nous traversons le vieux pont pour entrer en terres portugaises.

Nous débarquons dans la jumelle portugaise de Tui, Valença. Celle-ci dispose en revanche d'une ville fortifiée au dessus du fleuve qui vaut le détour. Une petite visite, quelques photos sur les remparts et une course avec le petit train touristique et nous revoilà partis.

Il nous reste environ 35 bornes avant Ponte de Lima, le point final de ce voyage. Quelques ridicules dizaines de kilomètres qui nous séparent de notre objectif. Sûrement les plus difficiles de ce périple. La fatigue s'est accumulée sur les jours passés, et surtout sur cette journée entière à cravacher. On enchaîne donc par une ascension éreintante, la gorge dessechée par les fumées des feux décimat les monts boisés. Mais l'excitation de l'arrivée et les messages de soutien reçus nous poussent à aller au bout. Nous arrivons sur les rotules au sommet, pour une descente à la hauteur de la montée. Nous terminons par une dégringolade de 10 km de long. Filant à toute allure parmi les arbres calcinés et les terres noircies, nous arrivons enfin à Ponte de Lima.

Il ne nous reste qu'à traverser le vieux pont romain pour arriver dans la ville la plus ancienne du pays. Comme l'aventure fut belle.

Le voyage en quelques chiffres

  • 1024 km parcourus. Soit un mégamètre tout pile!
  • 3 crevaisons. Ayant l'habitude de crever tous les 50 km, c'est pour moi le fait le plus prodigieux de ces derniers jours
  • 4 objets oubliés. Un sac de provisions, une paire de mitaines, une gourde et un antivol. Fort heureusement que ça n'a pas duré plus de 13 jours ou nous finissions en slip...
  • 4 litres. C'est en moyenne le volume d'eau que nous avons ingurgité par jour. Le volume sué doit être dans ces eaux-là aussi.
  • 200 et quelques photos partagées sur ce carnet. Ça donne déjà un bon aperçu du voyage!

Merci à vous pour tous vos messages de soutien durant ces deux superbes semaines

Commentaires

Tain, voilà je viens pas 2 jours et je rate le gros du moment !

Félicitations ! Voyage / 20.

Alors, maintenant que les vacances de base commencent, vous profitez bien ou vous voulez repartir à l'aventure ?
On va laisser quelques jours de repos pour les organismes, on est un petit peu fatigués quand même!
1000 bravos !!!
Et GG "1024" ko, euh km.

Ajouter un commentaire