Navigation

Arzua - Padrón

12-08-2016
68 km
Aller aux photos

Points d'intérêt

  • Santiago de compostella
  • Cathédrale et sa place
  • Padrón et ses piments

Du piment mieux que le sel

Nous préparant à une grosse journée pour demain, nous avions initialement prévu une petite étape pour aujourd'hui. Les aléas du voyage en ont décidé autrement.

Tout avait pourtant bien commencé. Profitant de cette journée "de répit", nous avions eu le générosité de nous octroyer une demi-heure de sommeil supplémentaire. L'itinéraire ne prévoyait qu'une grosse cinquantaine de kilomètres, avec un dénivelé globalement descendant. À défaut de jambes, nous partions le coeur léger.

Nous nous dirigeons vers Santiago en essayant de ne pas trop traîner devant les troupeaux de moutons et leurs agneaux. Nous voulions y passer assez tôt pour éviter les hordes de touristes sur la place de la cathédrale. Seulement, Google, dans son avant-gardisme, a décidé de nous mener par des routes qui n'existent pas encore. Nous voilà débarqués comme des fleurs en plein milieu d'un chantier d'autoroute... Le temps de prendre quelques détours et d'éviter à nouveau le chantier qui n'en finit pas et nous voilà rallongés d'une dizaine de bornes.

L'arrivée à Santiago nous permet de profiter de la fraîcheur des arbres et des immeubles. L'éloignement de la côte ayant remarquablement fait monter le mercure. Nous en profitons pour passer par la place de la cathédrale pendant qu'elle est assez vide de badauds. Et nous nous esbaudissons devant les magnifiques échafaudages de rénovation de celle-ci. Leur grandeur ne la dispute-t-elle à leur magnificence?

Après quelques déambulations dans les venelles de la ville, nous nous dirigeons vers Padrón. La vingtaine de bornes qui sépare le deux villes de déroule sans encombre. Si ce n'est la troisième crevaison du voyage (ce nombre me paraît incroyablement bas) et de nouvelles péripéties de GPS. Cette fois, la petite route de campagne que nous étions censés prendre est coupée par une belle autoroute toute fraîche. On ne peut pas toujours être en avance.

Padrón est principalement connue pour sa spécialité culinaire, les piments de Padrón. Ce sont de délicieux petits piments verts que l'on fait revenir dans l'huile d'olive. Leur goût est très doux, mais environ 1 sur 10 est relevé. Un peu comme nos itinéraires en fait...

Commentaires

Diable diable qu'elle est belle, l'échappée fraternelle :)
Tant que c'est la route qui redescend et pas la motivation, vous tenez le bon bout ! (celui qui est du côté de l'arrivée)
On est avec vous !

Ajouter un commentaire